Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Chemin vers Compostelle
  • Mon Chemin vers Compostelle
  • : la préparation de mon futur pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle mais aussi diverses informations sur la voie Genève - Le Puy (via Gebennensis).
  • Contact

Recherche

Suivez-moi sur...

logo twitter   facebook
 
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 10:40

A l'origine le pèlerin qui partait vers Saint-Jacques de Compostelle demandait un sauf-conduit à son évêque, document qui lui permettait d'être reconnu en qualité de pèlerin durant son voyage.

 Credencial 1

De nos jours ce carnet du pèlerin est appélé Crédential lorsqu'il est délivrée par une association laïque ou bien Créanciale lorqu'il est délivré par le bureau des pèlerinages de votre diocèse.

 

Sous la forme d'un carnet reprenant votre identité il est composé de plusieurs pages avec des cases destinées à recevoir les tampons que vous ferez apposer lors de chacune de vos étapes.

 

   Credencial 3b

 

 

 Ce carnet du pèlerin offre plusieurs avantages :

 

- en France il vous permet l'accès à certains gîtes chétiens

 

- en Espagne il est obligatoire pour accéder aux albergues (refuges)

 

- arrivé à Saint-Jacques de compostelle il vous permettra d'obtenir la Compostella, sorte de diplôme prouvant que vous avez bien effectué le pèlerinage, sous réserve d'avoir collecté au moins deux tampons par jour sur les derniers 100 km du pèlerinage (ou 200 km si vous circulez en vélo ou à cheval).

 Credencial 2

Mais ce carnet sert aussi de recueil de souvenirs et le pèlerin est souvent fier de présenter sa "collection" de tampons qui lui rappelle aussi les bons moments passés dans ces lieux d'étapes.

 

Bien évidemment je ne peux vous montrer à quoi ressemblera ma crédential une fois remplie de "tampons" ! Mais voici une partie de celle de Sylvie la pèlerine  :

 

credential-sylvie1.jpgcredential-sylvie2.jpgVous trouverez d'ailleurs sur son site un très bon article vous expliquant comment vous procurer votre crédential en France ou en Belgique.

 

Acheter ce carnet du pèlerin n'a rien d'obligatoire, vous pouvez le fabriquer vous-même mais au vu des faibles sommes demandées par les associations, autant avoir un document de qualité tout en aidant une association.

 

Pour ma part j'ai obtenu la mienne auprès de l'association "Les chemins vers Compostelle" pour moins de 10 euros port compris. Elle est de grande capacité (plus de 100 grandes cases), ce qui n'est pas le cas de tous les carnets du pèlerins.

 

Si vous avez déjà effectué tout ou partie du pèlerinage, quel effet vous a fait de recevoir votre premier coup de tampon ?

 

 

Repost 0
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 14:36

parcours 02 En arrivant à Saint-Julien Molin Molette vous passerez par le "Chemin de Saint-Jacques de Compostelle". Si vous avez choisi St Julien comme lieu d'étape vous avez le choix entre plusieurs possibilités d'hébergement (gîte ou chambres d'hôtes).

12-01-03-Etape-4-Ste-Blandine---Le-Banchet--3-.jpg

Si vous avez du temps, et selon votre jour d'arrivée, vous pourrez passer une partie de l'après-midi à visiter la fabrique artisanale de bonbons ou encore la brasserie du Pilat pour déguster une bonne bière biologique. Je ne fais aucune publicité mais je connais bien ce village dans lequel j'ai mes racines et ce depuis plusieurs générations.

 

St Julien est un joli petit village où les anciennes usines témoignent des jours passés où le tissage était l'activité principale du village. De nos jours certains de ces bâtiments accueillent plusieurs artisans.

 

Le départ de St Julien se fait en empruntant la "montée du calvaire" et surtout prenez un peu de votre temps pour visiter le magnifique calvaire de St-Julien.

12-01-03 Etape 4 Ste Blandine - Le Banchet (58)12-01-03-Etape-4-Ste-Blandine---Le-Banchet--59-.jpg12-01-03-Etape-4-Ste-Blandine---Le-Banchet--61-.jpg

Après ces instants de recueillement et de contemplation il est temps pour moi de poursuivre mon chemin. Celui-ci grimpe doucement à travers les champs. Un dernier regard derrière moi pour appécier la vue sur St Julien.

12-01-03 Etape 4 Ste Blandine - Le Banchet (64)

Après une montée tranquille mais progressive je passe le joli hameau de Lampony et j'arrive au col du Banchet (673 m).

12-01-11 Etape 5 Col du Banchet - Chemin de Bouniol (8)

Vue sur Bourg-Argental depuis le col du Banchet

 

S'ensuit une descente tranquille vers Bourg-Argental, petite ville située sur la N82, à mi-chemin entre la vallée du Rhône et Saint-Etienne. J'aperçois au loin le col du Tracol et les premiers reliefs de la Haute-Loire.

 

La traversée de Bourg-Argental se fait sur le goudron. Il est d'ailleurs conseillé, en arrivant sur Bourg-Argental, de ne pas passer par le camping mais directement suivre la route si vous êtes équipé d'un chariot ou accompagné d'un âne ou un cheval (pour ainsi éviter une succession de marches).

 

A la sortie de la ville on doit suivre la route. Cette partie demande de la prudence car de nombreux camions y circulent et le bas-côté presque inexistant, surtout dans le premier grand virage à droite.

 

Heureusement après quelques centaines de mètres je quitte la route et emprunte un petit chemin goudronné qui grimpe doucement mais ... sûrement. 1,5 km après Bourg-Argental je passe devant le gîte d'étape de Mounes. C'est de nouveau la campagne et j'emprunte un joli chemin qui monte doucement à travers les bois.

 

Arrivé à ce moment de mon parcours vous vous dites "tiens, il ne nous a pas encore parlé d'animaux qu'il aurait rencontrés ?" Voila qui est fait ! Et avec originalité en plus car il n'est pas commun de rencontrer des vaches des Highlands (écossaises) dans cette région !

 

12-01-24-Etape-6-Chemin-de-Bouniol---Le-Tracol--39-.jpg

Une succession de petits hameaux éparpillés sur une petite route goudronnée qui est très souvent bâtie sur les restes de l'ancienne voie ferrée qui reliait dans l'ancien temps Annonay à Firminy en passant par Dunières. D'anciens tunnels et viaducs nous le confirment.

12-01-11 Etape 5 Col du Banchet - Chemin de Bouniol (21)

 

Arrivée à hauteur de St Sauveur en rue, au lieu-dit La Gare, une table pique nique avec un point d'eau est un lieu idéal pour faire une pause casse-croûte.

parcours 03 

Les forces retrouvées il est temps de reprendre la marche et d'ailleurs je préviens ceux qui, arrivés à ce point, seraient déjà bien fatigués, qu'il serait plus prudent pour eux de rejoindre le village de St-Sauveur pour trouver un hébergement (chambres d'hôtes notamment).

Dans le cas contraire sachez qu'une longue marche de 12 km environ, en montée et au milieu des bois, vous attend sans autre possibilité d'hébergement.

 

Je continue mon chemin, appréciant au passage la rénovation des anciens bâtiments de gare en de jolies petites maisons pleines de charme.

12-01-11 Etape 5 Col du Banchet - Chemin de Bouniol (20)

Enfin je délaisse le goudron pour pénétrer dans la forêt de Taillard. Le chemin monte franchement mais le site est splendide.12-01-24 Etape 6 Chemin de Bouniol - Le Tracol (27)

Je passe près de l'abri d'Aiguebelle, bien utile en cas d'orage soudain.

12-01-24 Etape 6 Chemin de Bouniol - Le Tracol (20)La montée est ardue et à plusieurs reprises je crois "en voir le bout" mais non...la pluie a cessé mais la neige fait son apparition (nous sommes en janvier...). Après une heure trente de marche j'atteins enfin un embranchement entre le chemin qui continue en direction du Puy et le col du Tracol vers lequel je me dirige.

Ce sera en effet la fin de mon étape car je compte me réchauffer devant une boisson chaude prise dans un bar-routier qui n'existait...que dans ma mémoire...car il n'y a plus de bar au col du Tracol ! J'en profite quand même pour prendre une photo du paysage qui m'attendra pour ma prochaine étape.

12-01-24 Etape 6 Chemin de Bouniol - Le Tracol (35)

Vue sur la Haute-Loire depuis le col du Tracol

Car le col du Tracol, situé à 1030 m d'altitude, délimite aussi la séparation entre les départements de la Loire et de la Haute-Loire. la prochaine fois il me restera 2.5 km à faire pour atteindre les Sétoux, lieu d'étape bien apprécié des pèlerins après cette longue montée.

 

Etape suivante : le col du Tracol - Montfaucon

 

 

Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 21:24

parcours -01Au départ de St Romain de Surieu j'emprunte une petite route goudronnée et je passe près d'une église datée du 11e-12e Siècle.

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 029

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 030

 Au bout d'1,5 km je trouve un chemin de terre qui va traverser le bois de la Limone. De très profondes ornières formées par le passage des engins forestiers bordent ce chemin de terre. J'imagine qu'en période de pluie le parcours risque d'être très boueux...

 

Arrivé au lieu-dit "les grands chênes", point culminant du bois, le sentier redevient plat et très praticable. Ha, sur le topo-guide il est indiqué une "table de pique-nique" qui s'avère en fait très sommaire puisque constituée de quelques planches biscornues posées sur deux souches  

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 026

 

La descente vers Assieu se fait tranquillement.  Un secteur très boisé où, si vous ne faites pas trop de bruit, vous pourrez rencontrer quelques animaux sauvages. Pour ma part j'ai aperçu de loin un chevreuil et un énorme lièvre a détalé à quelques mètres de moi. 

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 019

 

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 025

Peu après la sortie du bois j'arrive à Assieu et le pèlerin est bien accueilli dans cette commune car une très jolie statue de saint Jacques vous salue juste avant la rue de Saint-Jacques de Compostelle ! Un panneau d'informations pour renseigne sur les commerces à votre disposition ainsi qu'un accueil pour pèlerin.

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 014

A la sortie d'Assieu une grande ligne droite sur un chemin de terre. Je rencontre un couple de pèlerins qui, comme moi, font le parcours par étapes de 1 à 3 jours et ont comme cela déjà parcouru le chemin de Genève au Puy en Velay.

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 009

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 008

Lors du passage près d'un hameau je fais la connaissance de Jade et Perle dont la maîtresse me confie qu'elles en voient passer des pèlerins, certains même avec un âne. A me lire régulièrement vous avez remarqué que dès que je rencontre un compagnon à poils ou à plumes, je ne peux m'empêcher de lui parler et de le prendre en photo ! 12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 007

12-03-04 Auberives - St Romain de Surieu 005

Après quelques kilomètres fini le chemin de terre et une route goudronnée me transporte dans le monde moderne puisque je passe au-dessus de l'autoroute A7...J'arrive ensuite à Auberives sur Varèze...dont la traversée et celle de la route nationale ne me laisseront pas de bons souvenirs. Si vous vous ennuyez lors de ce passage vous pourrez toujours compter les bouteilles vides ou les gobelets cartons d'une marque de fast-food bien connue qui jonchent les abords du chemin...

Ouf ! Je sors enfin d'Auberives et approche de Clonas sur Varèze, charmante commune où je profite de la magnifique fontaine sur la place centrale pour me refraîchir un peu les pieds. Après une pause casse-croûte je continue la route en direction de Saint-Alban sur Rhône. Le bois de la Limone me semble bien loin et le passage assez dangereux au bord d'une route (passez à l'extérieur de la barrière de sécurité) m'incite à accélérer le pas.

 

Surtout qu'au loin j'aperçois déjà le Mont Pilat ! Encore quelques kilomètres et ça y est, voila la grande ligne droite qui aboutit au fameux pont enjambant le Rhône et dont le franchissement nous amène dans le département de la Loire et dans le Parc naturel régional du Pilat. 

12-01-28 Les Roches Chavanay (1)

 

Enfin c'est l'arrivée à Chavanay, étape bien connue des pèlerins se rendant à Saint-Jacques.

 

Etape suivante : Chavanay - Saint Julien molin Molette

 

 

Repost 0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 18:47

De quoi ? Ca existe encore ça ? Hé oui ! Et c'est même très utile au pèlerin  Son principe est simple : vous vous faites envoyer une lettre ou un colis dans un bureau de poste en mentionnant votre nom, la mention "poste restante" et la ville et son code postal. N'oubliez pas d'inscrire aussi les coordonnées de l'expéditeur.

Le courrier est conservé 15 jours à partir de sa réception et renvoyé à l'expéditeur une fois ce délai écoulé. Pour le récupérer il suffit de vous présenter avec une pièce d'identité et de payer l'équivalent d'un timbre (0,60 € en ce début 2012) pour chaque courrier récupéré.

  poste-restante-1.jpg

 

Quelques précautions à prendre :

  • s'il y a plusieurs bureaux de poste dans la ville précisez l'adresse de celui où vous pensez aller récupérer le courrier.    
    même si elle n'est pas obligatoire rajoutez la mention "pèlerin de Compostelle", les employé(e)s des bureaux de poste des villes traversées ont l'habitude et en cas de retard ils peuvent éventuellement attendre un jour ou deux avant de renvoyer le courrier à l'expéditeur.   
  • ne faites pas envoyer votre courrier trop tard. Tenez compte d'un éventuel retard (du courrier). Il n'y aurait rien de plus terrible que de perdre une journée de marche pour un courrier pas encore arrivé au bureau de poste... Personnellement je prévois de faire envoyer les courriers à J-10 de mon jour de passage dans la ville destinataire. Dans le meilleur des cas il arrivera à J-9 et sera donc conservé jusqu'à 6 jours au-delà de mon jour de passage prévu.    
  • tenez compte aussi des jours et heures d'ouverture du bureau de poste, tout ceci doit être soigneusement préparé à l'avance

 

Le service de poste restante existe aussi en Espagne. Précisez sur votre courrier "Lista de correos".

poste-restante-2-copie-1.jpg

 

 

Comment utiliser au mieux le service de poste restante :

 

Si vous effectuer un parcours assez long, de Le Puy à Saint-Jacques de Compostelle par exemple et que vous souhaitez emporter les topo-guides sachez qu'il y en aura déjà 3 pour la seule portion Le Puy - Saint-Pied de Port. Si vous ajoutez le guide Miam Miam Dodo, ça commence à faire beaucoup (trop) de poids, même si vous n'emportez que les pages utiles.

 

Scindez alors votre parcours en quelques grandes étapes pour lesquelles vous vous ferez envoyer les guides en poste restante et renvoyez ceux que vous avez utilisés.

 

Vous avez supprimé plein de choses de votre liste d'objets à emmener dans votre sac à dos mais vous vous apercevez que quelque chose vous manque vraiment et vous ne pensez pas en trouver facilement en chemin ? Faites-vous le envoyer en poste restante.

 

Vous prenez un médicament régulierement et vous n'avez pas envie de vous charger en boîtes (même si vous devez emporter les ordonnances correspondantes) ? Là aussi vous pouvez vous en faire adresser de cette manière.

 

Sans en faire une usine à gaz l'utilisation raisonnée de ce service vous rendra bien...service, justement

 

 

Repost 0
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 10:14

L'avantage de parcourir les chemins de Saint-Jacques est aussi qu'ils se trouvent sur des sentiers de grande randonnée (GR) balisés, permettant un repérage facile.   topoguide

Celui qui me concerne plus particulièrement, le GR65, assure la liaison entre Le Puy-en-Velay et Saint-Jean-Pied-de-Port, et son origine a été avancée à Genève, le GR65 assurant ainsi la liaison Genève - Le Puy-en-Velay - Saint-Jean-Pied-de-Port.

 

La Fédération Française de Randonnée Pédestre édite des topo-guides pour chacun des sentiers de grande randonnée. Certains GR, comme le GR65, sont découpés en plusieurs topo-guides.

 

Le balisage des GR est représenté par les couleurs rouge et blanche.balisage-GR.jpg

D'autres balisages peuvent être représentés en même temps comme des itinéraires de randonnée de communes, de régions, de parc régional ou d'itinéraires vtt ou de randonnée équestre.

 

11-12-14-Etape-2-Chavanay---Bessey--1-.jpg

 

Le topo-guide est très utile pour préparer son itinéraire ainsi que se repérer en cours de route.

pagegr.jpg

 

Personnellement lorsque je vais parcourir une étape du GR je n'emporte avec moi que les pages correspondant à mon itinéraire, après les avoir découpées et placées dans une pochette plastique.

Repost 0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 12:36

  Miam Miam dodo

Ce guide très connu des marcheurs et pèlerins existe maintenant depuis une quinzaine d'années. Le miam-miam-dodo est entièrement mis à jour chaque année. Il vient en complément des topos-guides existants et apporte les précisions essentielles au randonneur : où dormir, où manger, et à quel prix ?

Dans un fuseau de 5 kilomètres de part et d'autre du chemin, tout a été répertorié : accueils religieux, hôtels, gîtes d'étape, chambres d'hôtes, campings, cafés, restaurants, postes, boulangeries, épiceries, charcuteries, pharmacies, banques, etc...

Prix et conditions sont précisés, afin que le pèlerin sache exactement où il pose son sac, et qu'il ait le choix de ses hébergements, en fonction de ses convictions, de ses goûts et de l'épaisseur de sa bourse.

Dans un même esprit, un petit symbole permet au cavalier et au conducteur d'âne de préparer leur pèlerinage en fonction des nécessités de leur animal.

Il existe actuellement des guides pour les itinéraires suivants :    

  • Le Puy-en-Velay - Saint-Jean Pied de Port
  • Saint-Jean Pied de Port - Saint-Jacques de Compostelle
  • Arles - Puente la reina

 et enfin un guide dont je vous parlerai plus en détail "Compostelle, mode d'emploi"

 

 

Repost 0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 11:22

réalisation d un reve

Présentation :

“Par ces écrits d’un journal d’une pèlerine, j’aimerais partager avec vous l’expérience et les émotions ainsi que les beaux moments qui ont fait de ce Chemin le plus enrichissant et le plus beau voyage de ma vie. Accrochez-vous à mon sac à dos, détendez-vous et faites-vous léger, car je vous emmène, kilomètre par kilomètre.” Journal d’une pèlerine sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle qui raconte, au jour le jour, la grande randonnée millénaire du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle... "

 

Mon avis :

Comme l'indique le sous-titre, ce livre est un "journal d'une pèlerine". On suit donc le périple de cette Québecquoise depuis le Puy-en-Velay à Saint-Jacques de Compostelle, on partage ses douleurs et ses moments de joie. C'est raconté avec une certaine candeur, facile à lire, plaisant, malgré quelques petits défauts de mise en page. Si je devais trouver un point négatif c'est que ce journal manque un peu de description des autres pèlerins que l'auteur a dû croiser. Mais comme elle n'a pas fait ce pèlerinage en solitaire peut-être est-ce qui a moins facilité les rencontres avec les autres ?

Repost 0
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 11:38

Un peu plus de 7 km à faire de chez moi jusqu'à Chavanay et je rejoins le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Du moins la partie qui relie Genève au Puy (la via Gebennensis).

 

Cette proximité me permet de m'entraîner pour mon futur pèlerinage tout en effectuant les premières étapes. A la différence que pour cet entraînement j'effectue pour chaque étape l'aller et le retour, laissant ma voiture à chaque fois un peu plus loin.

 

Je vous décrirai mon parcours en le scindant en étapes logiques, réalisables sur une journée mais absolument pas obligatoires. Il est d'ailleurs, à mon avis, tellement plus agréable de choisir son lieu d'étape en-dehors de ceux résultant du découpage des guides.

 

 

Chavanay - Saint-Julien-Molin-Molette (18,5 km)

 

parcours 01

   

     

 

    En partant de Chavanay le GR65 se transforme en un chemin de terre qui grimpe et nous arrivons devant la magnifique chapelle du calvaire. Elle fut édifiée en 1724 et entièrement restaurée dans les années 2000.

11-12-14 Etape 2 Chavanay - Bessey (4)

  La chapelle du calvaire à Chavanay

 

Prenez le temps de la visiter, il vous suffit pour cela de sonner à la serrure électronique. Avant d'en repartir admirez la belle vue sur Chavanay et la vallée du Rhône.

 

11-12-14 Etape 2 Chavanay - Bessey (5)

 

Dès que j'ai quitté Chavanay, qui était mon point d'entrée sur "le Chemin de saint Jacques" j'avoue avoir été troublé par ce que je ressentais. Ce n'était pas le premier chemin de terre que je foulais et même si je ne rencontrais personne sur le chemin aujourd'hui (un 14 décembre) car ce n'est pas du tout la saison pour partir en pèlerinage, j'ai pensé aux milliers de pèlerins qui étaient passés au même endroit avant moi ainsi qu'à ceux qui me suivraient.

Pas de doute, j'étais bien sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Et si j'en doutais, dès les premières foulées certaines ornementations au bord du chemin me l'auraient rappelé.

11-12-14 Etape 2 Chavanay - Bessey (9)

Certains riverains ont d'ailleurs agrémenté le chemin de quelques clins d'œil qui nous rappellent que sur le chemin de saint Jacques...il y a aussi saint Joseph !

 

Après 6,5 km j'arrive à Bessey où un charmant abri pique-nique pour pèlerins m'attend au centre du village avec un point d'eau potable pour remplir ma gourde ; un endroit idéal pour casser  la croûte.

11-12-14 Etape 2 Chavanay - Bessey (28)

Pour information, pour ceux qui envisageraient de faire étape à Bessey, le gîte communal est situé au centre du village. Vous avez aussi la possibilité de loger (toujours en formule gîte d'étape) en roulotte en vous rendant au café-restaurant chez Carsi, situé toujours dans le village un peu au nord de l'abri pique-nique (ouvert toute l'année, repas midi et soir et prix pèlerin).

  parcours 02

Après Bessey le GR65 emprunte des petites routes goudronnées pendant 6 km environ. Ensuite un chemin en pleine forêt est le bienvenu bien que tout en montée...mais quelle bonheur de trouver à sa sortie le très joli gîte d'étape de sainte Blandine !

 

11-12-23 Etape 3 Bessey - Ste Blandine (18)

 

On passe ensuite à proximité de la croix de sainte Blandine où l'on peut admirer le panorama sur la vallée du Rhône, les Alpes et le département de l'Ardèche tout proche.

11-12-23 Etape 3 Bessey - Ste Blandine (28)

S'ensuit une descente douce de 3 km de petits chemins et un peu de route goudronnée. Attention pour ceux qui voyagent avec un chariot de randonnée, au hameau de Combenoire le GR65 emprunte un sentier avec des marches pas très praticables. Vous pouvez dans ce cas préférer continuer la route goudronnée qui rejoint le sentier au hameau de Chatagnard.

 

Nous arrivons enfin à Saint-Julien Molin Molette après avoir parcouru 18,5 km depuis Chavanay.

 

 

Etape suivante : St Julien Molin Molette - Le Tracol

 

 

Repost 0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 22:26

Le pèlerin de Compostelle de Paulo CoelhoPrésentation :

En 1986, Paulo Coelho entreprend le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, sur la route empruntée par des millions de croyants depuis le Moyen Âge. De ce voyage initiatique, dont il relate ici les étapes, l'homme est sorti transformé, convaincu que «l'extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires». Il restitue, dans un style simple et fluide, son aventure comme expérience universelle..

 

Mon avis :

Si vous êtes amateur des écrits de Paulo Coelho vous serez certainement emballé par ce récit. Personnellement, si j'ai lu ce livre, c'est avant tout pour essayer de comprendre ce que certains peuvent ressentir en parcourant le Chemin. Là je suis resté un peu sur ma faim car l'auteur nous délivre un récit très spirituel, un parcours initiatique ponctué d'exercices mais sur le Chemin...pas grand-chose. Pratiquement rien sur les pèlerins rencontrés, les gîtes, etc. A la limite ce parcours aurait pu être réalisé sur un autre chemin. Attendez-vous donc si vous lisez ce livre à un récit très spirituel et à peu de renseignements pour votre futur pèlerinage.

 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 15:24

J'ai la chance d'habiter à 7 km de Chavanay, qui se trouve sur la via Gebennensis  (le chemin de Saint-Jacques de Compostelle qui relie Genève au Puy-en-Velay). Aussi c'est bien de chez moi que je partirai et les 120 km qui me séparent du Puy-en-Velay seront un très bon moyen de me "mettre en jambes"... la distance totale qui m'attend étant de...1760 km !

 

Cette proximité me permet de me préparer en effectuant déjà des étapes de mon futur itinéraire.

 

Les principales villes que je vais traverser sont (avec la distance depuis mon lieu de départ) :

 

    Chavanay

Bessey (14 km)

Saint-Julien Molin Molette (26 km)

Bourg-Argental (33 km)

Les Sétoux (48 km)

Montfaucon en Velay (64 km)

Saint-Jeures (82 km)

Saint-Julien Chapteuil (102 km)

Le Puy-en-Velay (120 km)

 

Vous pouvez aussi suivre le tracé sur les cartes ci-dessous : 

 

 

parcours 01

 

 parcours 02

 

parcours 03

 

parcours 04

 

 parcours 05

Repost 0