Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Chemin vers Compostelle
  • Mon Chemin vers Compostelle
  • : la préparation de mon futur pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle mais aussi diverses informations sur la voie Genève - Le Puy (via Gebennensis).
  • Contact

Recherche

Suivez-moi sur...

logo twitter   facebook
 
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 10:37

Mais non, rassurez-vous, cet article ne va pas vous relater des ragots ou rumeurs sur ceux qui arpentent le Chemin !

 

Beaucoup plus intéressant, je vais vous parler du site http://www.chemindecompostelle.com/. Ce site, comme d'autres, met à votre disposition une foule de renseignements afin de bien préparer votre pèlerinage. Vous connaissez certainement une de leurs publications, très célèbre dans le milieu pèlerin : les guides Miam-Miam Dodo.

Mais aujourd'hui je souhaite plutôt vous parler d'une autre de leurs initiatives, Les Zoreilles du chemin.

Sous la forme d'un document au format pdf, téléchargeable sur le site mais auquel il est beaucoup plus simple de s'abonner, ce concentré d'informations, sous la forme d'une newsletter mensuelle, rapproche le monde des pèlerins.

zoreilles

Comme ils le présentent eux-mêmes, cette publication s'adresse à toute personne liée au monde jacquaire, qui peut librement y envoyer un article, une demande ou une information : anciens pèlerins, futurs pèlerins, associations jacquaires, hébergeants à titre commercial ou en libre-participation, auteurs de livres, etc...

 

Voici une liste non exhaustive des rubriques que vous pourrez y trouver :

 

• nouvelles des chemins de Compostelle

• informations provenant des associations jacquaires

• questionnements de futurs pèlerins

• recherche de compagnons de route

• témoignages d'anciens pèlerins sur leur chemin

• témoignages sur les belles histoires du chemin

• histoires extraordinaires ou rencontres inattendues survenues sur le chemin

• rubrique "perdu de vue"

• coups de coeur ou coups de gueule des hébergeants

• parution de nouveaux livres (édités ou auto-édités)

• nouveaux matériels pour marcher, trucs et astuces

• témoignage des grandes figures du chemin, par exemple ceux qui ont fait plusieurs fois le chemin

• carnet rose et noir : naissances, mariages, grands départs

• poèmes et jolies citations des livres d'or

• ...

Je ne peux donc que vous encourager à vous abonner à cette liste de diffusion afin de ne pas manquer leur prochain numéro qui paraîtra le 15 septembre. 

 

 

Repost 0
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 10:07

    12-05-16 Chavanay - Le Viallon 012

Sous un ciel menaçant, le vent brassant le blé tel des vagues, le Chemin semblait se frayer un passage au milieu de cette mer verte..

 

Via Gebennensis (voie Genève - Le Puy)

Arrivée à Bessey (42)

Auteur : Christian / Mon chemin vers Compostelle

Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 20:00

Vous souvenez-vous de ces deux pèlerines venues de Suisse que j'avais rencontrées le 15 mars dernier un peu avant Revel-Tourdan ?

C'était en fait les premières que je croisais depuis le début de mon entraînement sur la voie Genève - Le Puy.

  12-03-16 Bellegarde Poussieu - Revel Tourdan 008

J'étais d'ailleurs aussi le premier pèlerin qu'elles rencontraient depuis leur départ de Suisse. Depuis, Chantal, à droite, a continué son chemin vers St Jacques. Moments de peine avec des douleurs physiques mais aussi des moments de joie et des rencontres...plein de rencontres.

Je l'ai suivie à distance grâce à sa fille qui relatait son pèlerinage sur son blog. Partie le 1er mars 2012, elle est enfin arrivée à St Jacques de Compostelle le 31 mai après environ 3 mois et 2000 km...

Un grand bravo à elle et un grand merci à sa fille, Linda, de nous avoir fait vivre son chemin !

 

 

Repost 0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 18:15

Lors de la dernière étape qui m'a amené de St Julien Chapteuil je vous signalais l'intérêt d'arriver de bonne heure au Puy en Velay tant cette cité est riche en lieux à visiter.

Je ne jouerai cependant pas les guides touristiques et plutôt que de refaire ce qui existe déjà je vous invite à visiter le site de l'Office de Tourisme où vous trouverez tous les renseignements qui vous seront nécessaires. Vous pourrez télécharger plusieurs documents ou même en faire la demande, ceci afin de préparer votre séjour, visite ou simplement votre halte.

Remettons-nous dans la peau du pèlerin et en arrivant à pied je n'ai qu'à suivre la direction "centre ville", pas plus compliqué que ça !

Lorsque j'atteins la place du Breuil qui se trouve à ma gauche, je prends la première rue à droite pour rejoindre l'office de tourisme. 12-05-31 Etape Le Puy en Velay 017

 

C'est à cet endroit que je rencontre deux couples de pèlerins et, bien sûr, la conversation s'engage. Comme je les interroge sur le modèle de chariot porte-bagages ils m'expliquent qu'il s'agit du chariot de portage K-RITO, une création familiale, leur fils s'occupant de la distribution si j'ai bien compris. Je connaissais déjà les Carrix, Trollix, Wheelie ou Sherpa Trek, voila un autre modèle qui a l'air intéressant. Son système de charge suspendue donne apparemment une meilleure stabilité à l'ensemble et sur tous les terrains d'après eux. A étudier de plus près donc...12-05-31 Etape Le Puy en Velay 019Je me transforme en touriste et me dirige en direction de la cathédrale. J'emprunte de vieilles ruelles pavées bordées de maisons anciennes typiques et j'ai tout de suite de la chance car je tombe sur un des lieux du tournage du film de Coline Serrault "St Jacques la Mecque" dont je vous ai déjà parlé. Car c'était aussi un de mes buts en visitant la ville, pouvoir retrouver certains lieux des premières scènes du film mais ... de tout cela je vous parlerai plus tard, dans un autre article

12-05-31 Etape Le Puy en Velay 030

 12-05-31 Etape Le Puy en Velay 064    12-05-31 Etape Le Puy en Velay 072Au Puy en Velay le pèlerin est dans son élément, des coquilles St Jacques de partout, des symboles présents ça et là, mais il y a aussi les spécialités. Les connaissez-vous ? La lentille verte, oui. La Verveine du Velay répondront certains, oui...mais n'oublions pas la dentelle du Puy ! Et celle-ci est bien présente au Puy, les boutiques proposant napperons en dentelle (mais aussi souvenirs, boissons fraîches ou chaudes...) y sont nombreuses.

 

Une dentelière présente devant sa boutique se laisse gentiment prendre en photo et répond à mes questions. A sa manière de me répondre je comprends ne pas avoir été très original dans le choix de mes questions et qu'elle doit répondre la même chose à longueur de journée...12-05-31 Etape Le Puy en Velay 035

Enfin j'arrive à la cathédrale, somptueuse, et j'ai une pensée émue pour les pèlerins qui, le matin même, ont assisté à la bénédiction et ont, pour la plupart, débuté leur pèlerinage en ces lieux...et me suis vu à leur place, dans un proche avenir...12-05-31 Etape Le Puy en Velay 043

Je m'arrête plus longuement devant saint Jacques, m'accorde un moment de recueillement devant la vierge noire et après avoir visité le reste de la cathédrale, je me dirige vers le rocher Corneille et la fameuse statue Notre Dame de France.

Malheureusement celle-ci n'est pas visible, mais je le savais déjà...enrobée qu'elle est par des échafaudages pendant toute sa période de rénovation. 12-05-31 Etape Le Puy en Velay 058

Qu'importe, je monte consciencieusement les marches menant au rocher Corneille, non sans avoir versé les 3 euros demandés pour cette ascension...alors qu'ironiquement je demande au guichetier si je ne peux pas payer moins cher étant donné que la statue n'est pas visible, celui-ci me répond avec un demi-sourire que ... ce sera plus cher après la rénovation... Pas grave ! On dira que mon obole participera un petit peu au toilettage  de la statue 12-05-31 Etape Le Puy en Velay 061

 

Arrivé tout en haut, aux pieds de la statue, la vue est magnifique !  Je savoure ce moment puis redescends lentement vers la sortie qui, bien entendu, est à proximité de la boutique de souvenirs...

 

12-05-31 Etape Le Puy en Velay 055Un peu plus bas je passe devant le gîte d'étape St François où logent nombre de pèlerins chaque année puis j'entreprends de reprendre le chemin balisé et ce jusqu'à la sortie de la ville. Mais pas trop loin non plus, car je veux conserver du mystère pour le jour de mon "grand départ" 12-05-31 Etape Le Puy en Velay 063

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 07:20

Pour aller "un peu plus loin" que la via Gebennensis, voici le blog de Sherry, une photographe américaine, où sont présentées de splendides photos du Chemin de St Jacques de Compostelle sur sa partie espagnole.

 

1ère semaine : http://www.ottsworld.com/blogs/postcard-from-santa-domingo-spain/

 

2ème semaine : http://www.ottsworld.com/blogs/postcard-from-carrion-de-los-condes-spain/

 

3ème semaine : http://www.ottsworld.com/blogs/postcard-from-astorga-spain/

 

4ème semaine : http://www.ottsworld.com/blogs/postcard-from-sarria-spain/

 

Et sur le même site on peut aussi trouver des photos sur "l'envers du décor", des paysages moins bucoliques où le pèlerin est alors confronté à la civilisation et à ses désagréments :

 

http://www.ottsworld.com/blogs/camino-de-santiago-ugly-photography/

Repost 0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 13:04

Ceci est une petite création toute personnelle. Il ne s'agit nullement de règles mais plutôt d'un ressenti, du comportement du pèlerin tel que je me l'imagine. Si vous réutilisez ce texte merci d'y laisser paraître les deux dernières lignes de signature.

 

Les 12 commandements du pèlerin

 

1- Quand le besoin de rejoindre saint Jacques te prendra

sans précipitation, avec soin tu te prépareras,

les conseils d'anciens pèlerins tu recueilleras.

 

2- Juste de l'essentiel tu t'équiperas,

avec modestie le chemin tu débuteras,

dans ceux de millions d'autres tes pas tu mettras.

 

3- Avec attention ton corps tu écouteras,

hygiène et soin tu lui donneras,

tes pieds en particulier tu soigneras.

 

4- Les habitants croisés tu salueras,

un sourire, un bonjour tu offriras,

quelques mots tu échangeras.

 

5- Les autres pèlerins tu aideras,

leur silence tu respecteras,

mais réconfort tu leur apporteras.

 

6- Faune et flore tu admireras,

après toi, aucun déchet tu ne laisseras,

seule la trace de tes pas restera.

 

7- En marchant, à la réflexion tu t'adonneras,

pour tes proches, vivants ou disparus tu prieras,

car dans les moments difficiles ils seront avec toi.

 

8- En chemin le temps tu prendras,

les paysages tu apprécieras,

de la beauté de la nature tu t'empliras.

 

9- En gîte point d'esclandre tu ne feras,

au respect des autres tu t'obligeras,

et même le ronfleur tu ne maudiras...

 

10- Chez l'habitant qui t'accueillera,

simple et généreux tu seras,

sachant qu'aux prochains pèlerins ça profitera.

 

11- Que tu sois croyant ou pas,

de la foi des autres tu ne te moqueras,

et les lieux saints, avec respect, tu visiteras.

 

12- À ton retour, de ton expérience tu parleras,

dans sa préparation, le futur pèlerin tu accompagneras,

et, peut-être, ton prochain pèlerinage tu prépareras...

 

 

Christian

http://moncheminverscompostelle.over-blog.com/

 

 

Repost 0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 17:14

parcours -05Départ de Romagnieu sous un soleil qui pointe déjà avec une température de 20°. Cela confirme que la journée a été annoncée comme chaude par la météo. Un début de chemin tranquille, avec un peu de goudron et de jolis chemins boisés. J'arrive presque sans m'en apercevoir aux Abrets. Je profite de l'ouverture de l'office de tourisme pour faire tamponner ma credential.tampon Les Abrets 001

Je ne m'attarderai pas plus longtemps car c'est jour de marché, donc beaucoup de monde...et moi, la foule, je l'évite .

Je sors de la ville en longeant le cimetière, chose commune le long du chemin. Ce qui l'est moins c'est la triplette de petits amis qui se la coulent douce :12-05-10 Les Abrets - Valencogne 010

Je continue ma route qui me permet de découvrir de très beaux paysages.12-05-10 Les Abrets - Valencogne 00212-05-10 Les Abrets - Valencogne 00312-05-10 Les Abrets - Valencogne 007Je rencontre aussi des pèlerins, de France, d'Allemagne, de Suisse et même un couple venu d'Angleterre. A peu près les trois-quarts d'entre eux ont St Jacques de Compostelle comme destination.

 

Une Suisse-Allemande voyage même avec son petit chien qui assume apparemment sans problème les 20 km par jour que lui fait parcourir sa maîtresse.12-05-10 Les Abrets - Valencogne 006Vers midi j'arrive à Valencogne, petit village où il est agréable de faire halte à l'heure du casse-croûte.12-05-10 Les Abrets - Valencogne 005

Une église est ouverte à la visite avec des témoignages de l'importance pour Valencogne de se trouver sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.12-05-04 Valencogne - Chassignieux 012

A proximité vous trouverez une petite aire avec un banc, de la pelouse et surtout...une fontaine pour remplir votre gourde !! 12-05-04 Valencogne - Chassignieux 023Deux allemandes, la mère et la fille, venues de Stuttgart, partagent les lieux avec moi pour cette pause de midi. Quelques minutes plus tard passent une grand-mère, sa fille et sa petite-fille qui devait avoir 9 ou 10 ans, toutes trois venues aussi d'Allemagne. Mais l'heure du repos est terminée et il est temps de reprendre la route. De petites routes goudronnées monte doucement entre les hameaux et enfin j'accède à un chemin de terre qui alterne entre les bois et les bordures de champs. De très beaux paysages se présentent à moi et avec un beau soleil et un ciel bleu, c'est l'occasion de faire quelques belles photos.12-05-04 Valencogne - Chassignieux 01112-05-04 Valencogne - Chassignieux 00512-05-04 Valencogne - Chassignieux 004

Il y a d'ailleurs des lieux où, dès qu'on pose les yeux sur ce que l'on voit, on sait qu'on va réaliser une belle photo. Pour certains ce ne sera qu'un paysage de plus mais tant pis, je vous l'offre quand même ci-dessous 12-05-04 Valencogne - Chassignieux 007

Je profite ensuite d'une petite clairière avec une herbe accueillante pour faire une petite pause ... où j'ai bien failli m'endormir

Allez, plus qu'une descente tranquille en suivant de loin d'autres groupes de pèlerins avant d'arriver à  Le Pin, qui sera l'étape du jour pour la plupart des pèlerins rencontrés aujourd'hui.12-05-04 Valencogne - Chassignieux 02612-05-04 Valencogne - Chassignieux 003

 

Etape suivante : Le Pin - La Côte St André

 

 

Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 16:34

parcours -04 Seulement 2 km après Le Pin je quitte le goudron pour emprunter un chemin caillouteux qui grimpe en direction des bois. Un paysage superbe avec ce beau temps de début mai. 12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 029

Le chemin pénètre ensuite dans une forêt splendide, la "Sylve bénite". Je passe devant une ancienne chartreuse et le GR se transforme ensuite en un petit sentier se faufilant au milieu de genêts. Un superbe décor pour ce début d'étape !12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 02812-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 025

 

En sortant de la forêt je passe au milieu des champs avec des vaches à gauche, des vaches à droite et partout de jeunes petits veaux...

 

12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 012Le petit veau : "Dis, Maman, c'est qui tous ces gens qui passent avec un sac sur leur dos ?"

Maman vache : "Ce sont des pèlerins mon chéri"

Le petit veau : "et ils vont où ces pèlerins ?"

Maman vache :"Au sud-ouest, toujours plus loin...toujours plus haut !"

 

Je fais sensation sur le chemin, vous ne saviez pas ? Hé bien, regardez toutes ces fans qui se pressaient vers moi

12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 023

 

Mais je rencontre aussi des humains, des pèlerins, un Suisse, deux Suisses, trois Suisses, puis un allemand et encore des Suisses. Parmi eux il y a Fatima et Jean-François venus de Neuchâtel et se rendant cette année au Puy en Velay.

12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 024Fatima et Jean-François, venus de Neuchâtel.

 

Je traverse le petit village de Blaune, passe sous l'autoroute A48 (l'autoroute qui relie Lyon à Grenoble). Le chemin commence alors une jolie grimpette qui réveille un peu les muscles. 12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 004Mais arrivé tout en haut, quelle jolie vue ! Et une fois qu'on est en haut on sait qu'on n'a plus qu'à descendre

 12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 006

 

 

La descente se profile, et c'est le mot juste, car le chemin présente une forte déclivité accentuée par de la terre glissante et des cailloux qui rendent la descente assez dangereuse. Et si la descente est pénible, que dire de la montée ! [je rappelle à mes lecteurs que j'effectue chaque étape aller et retour et qu'après l'avoir descendu je vais prendre ce chemin dans le sens de la montée...ce qui s'avéra assez...difficile  ]

 

12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 017Ca ne paraît pas sur la photo mais ce chemin (pris une fois en bas) était très sportif à descendre...comme à monter !

 

J'arrive enfin au Grand-Lemps et retrouve un chemin plat. Après les Suisses je rencontre maintenant plusieurs pèlerins venus d'Allemagne. A mi-chemin de mon étape je rencontre d'ailleurs Sieglinde, une allemande venue de Genève et se dirigeant vers le Puy en Velay. Comme elle ne parle pas français et que mon allemand est plus que sommaire...c'est en anglais que nous arrivons à nous comprendre.

Après les amabilités d'usage et comme nous prenons la même direction, nous décidons de faire la route ensemble jusqu'à La Côte St André. Je lui précise quand même que si je ne vais pas assez vite pour elle, elle peut sans problème partir devant.

12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 020

 Sieglinde, ma compagne de route du jour

[Sieglinde, Ich habe versucht, Ihnen auf der Weg Sonntag und Montag zu finden, nachdem wir aber traf unmöglich. Wenn Sie diese Meldung lesen können Sie mir über dieses Blogs ("contact" am unteren Rand der Seite) zu kontaktieren.]

 

Il y a seulement 10 jours un mètre de neige bloquait les routes en Haute-Loire et aujourd'hui, ici, il fait un bon soleil avec 28° !

Autant dire que nous profitons de chaque point d'eau que nous trouvons, que ce soit pour se tremper les pieds ou pour remplir nos gourdes.12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 004

12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 02112-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 01012-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 005

Le chemin est assez facile, peut-être un peu trop de goudron mais on ne peut pas toujours avoir le chemin parfait   Le ciel étant clair nous avons une jolie vue les montagnes enneigées avec, plus près de nous, de splendides et colorés champs de colza.12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 01812-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 003

Enfin nous arrivons à La Côte St André, ville natale d'Hector Berlioz.

    12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 001Sieglinde n'ayant pas réservé d'hébergement je l'accompagne pour dénicher l'office de tourisme mais nous n'en n'aurons pas besoin. En effet, un homme sort d'un bar-restaurant et nous interpelle en allemand : il s'agissait tout simplement d'un pèlerin allemand qui nous avait repérés (on se demande à quoi   ). Le bar-restaurant d'où il sortait offrant des chambres, l'hébergement était tout trouvé.

Nous prenons le temps de boire un coup tous les trois et j'apprends que le pèlerin allemand a déjà fait une partie du chemin à pied en Allemagne, puis est en train d'effectuer la partie française en vélo jusqu'à St Jean Pied de Port et enfin la partie espagnole à pied. 

Il est temps pour moi de partir et je laisse mes deux compagnons, non sans leur souhaiter un bon chemin ! 

 

Etape suivante : La Côte St André - Revel tourdan

 

 

 

Repost 0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 22:26

parcours 09Voici la dernière étape de la via Gebennensis. Une fin en douceur car le parcours va se faire tranquillement, en légère descente jusqu'au Puy.

Après avoir quitté St Julien Chapteuil le chemin échappe au goudron et se faufile dans la campagne. Le premier hameau rencontré, Eynac, offre un magnifique spectacle avec son rocher d'orgues basaltiques.12-04-13 Monedeyres - Marnhac 021

Une petite route goudronnée en montée nous emmène ensuite à Marnhac où sa fontaine, même si l'eau n'y est pas potable, me fait presque regretter de ne pas passer ici pendant les grosses chaleurs 12-04-13 Monedeyres - Marnhac 024

Un peu moins de 3 km plus loin se trouve St Germain Laprade. Ruelles agréables, des commerces, une curieuse église romane, bref un joli village qui mérite qu'on s'y arrête un moment.12-04-22 Marnhac - Le Puy en Velay 007

 

Après deux kilomètres j'arrive au Montjoie qui, comme son homonyme annonce l'arrivée à St Jacques de Compostelle, offre ici une vue plongeante sur le Puy en Velay.

12-04-22 Marnhac - Le Puy en Velay 00212-04-22 Marnhac - Le Puy en Velay 004

La vue sur le Puy en Velay

 

Peu de pèlerins rencontrés aujourd'hui, juste trois allemands qui effectuaient le parcours en vélo, dont un qui allait jusqu'à St Jacques.12-04-22 Marnhac - Le Puy en Velay 014Enfin c'est l'arrivée en ville. Comme souvent lorsque l'on approche d'une grande ville, on croit arriver mais on ne se trouve qu'en banlieue. Ici c'est Brives Charensac qui joue ce rôle et fait la jonction avec le Puy.12-04-22 Marnhac - Le Puy en Velay 01512-04-22 Marnhac - Le Puy en Velay 016

Il reste encore 4 kilomètres avant d'atteindre le centre ville du Puy. Bizarrement, et même si cette étape était courte, c'est avec les pieds en piteux état et des jambes douloureuses que j'atteins le centre ville. Trop de goudron ? Pressé d'arriver ? Ne cherchons pas, c'est comme ça !

Le panneau d'entrée dans la ville mérite bien une photo avec en arrière plan, haut perchée, la statue de Notre-Dame de France, actuellement en pleine rénovation.12-04-22 Marnhac - Le Puy en Velay 017

Si vous effectuez cette même étape, n'hésitez pas à arriver de bonne heure au Puy afin d'avoir du temps pour visiter cette ville magnifique. J'y consacrerai d'ailleurs une journée ... que je vous raconterai très bientôt

 

 

Etape suivante : une journée au Puy en Velay (à venir)

Repost 0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 09:41
Hier je n'ai pas effectué d'étape sur le Chemin à cause des intempéries. Je me suis contenté de faire le parcours d'approche de chez moi jusqu'au point de connexion avec le chemin de St Jacques, à St Alban et Chavanay et retour. Une petite balade de 16 km le long du Rhône, juste de quoi se maintenir en forme.  
J'en ai profité aussi pour prendre une photo ensoleillée du pont enjambant le Rhône avant d'arriver à Chavanay. Avec, en face, le Pilat enneigé.12-04-17 Les Roches - Chavanay 002
C'est aussi l'occasion de rappeler aux pèlerins qui parcourent la voie Genève - Le Puy de se méfier des intempéries, et surtout à partir de Chavanay.
Si l'entrée dans le parc du Pilat se fait en douceur jusqu'à St Julien Molin Molette et Bourg-Argental (de 200 à 700 m d'altitude), il n'en n'est pas de même après Bourg-Argental. La montée du col du Tracol vous emmène à plus de 1200 m et même si l'on croit le printemps arrivé, on n'est jamais à l'abri de quelques jours de grand froid, et surtout de neige.
Si vous avez suivi l'actualité ces derniers jours, vous avez sûrement entendu parler des fortes chutes de neige qui sont tombées sur cette région ce 17 avril.
 
 
Je n'ai pu m'empêcher de penser aux pèlerins qui se trouvaient dans la région et au fort contraste entre ce jour ensoleillé où je marchais le long du Rhône et les routes bloquées par la neige à quelques dizaines de kilomètres seulement.
Et si les routes sont bloquées, que dire des chemins ! Aussi est-il utile de rappeler aux pèlerins de toujours se renseigner auprès de leurs hébergeurs, dans les mairies, les commerces ou auprès des habitants sur les prévisions météo.
Suivez leurs conseils, ne vous aventurez pas dans une étape qui peut vous sembler courte mais qui pourrait s'avérer épuisante, longue, et surtout dangereuse. Vous voyez-vous vraiment en train de marcher dans un mètre de neige ?
 
Aussi, soyez prudents, mieux vaut "perdre" une ou deux journées de marche que de risquer de s'épuiser, de s'égarer...voire pire.
 
Repost 0