Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Chemin vers Compostelle
  • Mon Chemin vers Compostelle
  • : la préparation de mon futur pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle mais aussi diverses informations sur la voie Genève - Le Puy (via Gebennensis).
  • Contact

Recherche

Suivez-moi sur...

logo twitter   facebook
 
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 16:43

Que ce soit sur le chemin de Compostelle ou lors de randonnées que je pratique régulièrement dans mon Pilat voisin, j'emporte toujours avoir moi un petit sac poubelle afin de ramasser, non seulement mes propres déchets, mais malheureusement les déchets des autres "amoureux de la nature" qui ont laissé des traces bien peu sympathiques...D'ailleurs Sylvie la pèlerine (Radiocamino) avait fait il y a quelques temps un très bon article sur ce sujet.


Mais j'avoue que ce n'était pas pratique de me promener en tenant à la main ce sac poubelle, qui plus est avec des bâtons de marche.


Il y a quelques semaines j'ai créé un dispositif "très" artisanal...que je vais vous expliquer en quelques photos.


Tout d'abord j'ai utilisé une GROSSE BOUTEILLE D'EAU EN PLASTIQUE de 5 litres dont j'ai coupé la partie supérieure. Après avoir percé un trou j'ai accroché une longueur de fil d'étendage (il ne se cisaille pas au frottement car il a un fil métallique à l'intérieur). Pour la longueur du fil cela dépend où on veut l'accrocher, il faut faire quelques essais "en situation" :)

 Randonnée Propreté photo 1

Ensuite je place à l'intérieur un sac poubelle de 20 litres et j'y accroche une PINCE A LINGE...Pourquoi faire une pince à linge ? Tenir le sac éventuellement mais SURTOUT car cette pince à linge va être en fait mon OUTIL RAMASSE-DECHETS.

 Randonnée Propreté photo 2Randonnée Propreté photo 3Randonnée Propreté photo 4

Je m'équipe de mon sac à dos et je fais passer le fil du dispositif derrière la bouteille d'eau qui est sur le côté, ce qui m'évite d'avoir le dispositif qui pendouille ou encore qui se cogne sans arrêt.

L'ensemble (bouteille + fil + pince à linge + sac) pèse 69 grammes...au départ bien sûr...

 Randonnée Propreté photo 5

Essai sur le terrain ! :

Je chemine et soudain que vois-je au bord du chemin ?? Un superbe kleenex généreusement abandonné par une personne irrespectueuse. Pour vous éviter des images pénibles...j'ai préféré prendre en photo un reste de canette . Hop ! comme l'aurait fait John Wayne avec son revolver, je dégaine...heu, pardon, je désengage le fil de derrière ma bouteille d'eau, décroche la pince à linge et je m'en sers pour ramasser le truc pas beau et le déposer là où il aurait déjà dû finir sa vie...dans le sac poubelle.

 Randonnée Propreté photo 6

Alors, j'en conviens (j'entends déjà la foule hurler), ce n'est pas très esthétique de se balader avec ce truc derrière soi...mais, et même si ça peut en faire rire certains, je ne fais pas de défilé de mode en pleine nature et je préfère me balader avec ça et après mon passage laisser un chemin propre. D'ailleurs les pèlerins sont déjà habitués à faire sécher leurs sous-vêtements accrochés à leur sac


En plus, on m'interroge souvent sur l'utilité de ce dispositif "c'est pour ramasser des airelles ? (myrtilles pour les estrangers), des mûres ? Où encore comme m'a dit une randonneuse rencontrée récemment : "c'est votre poubelle ?". Ce à quoi je lui ai répondu "Oui, c'est ma poubelle, mais je la remplis des déchets des autres". Il a donc aussi une fonction pédagogique


Voila, ce petit truc ne va pas changer le monde mais moi, quand je rentre de randonnée, j'ai la sensation, petite poussière de l'univers que je suis, d'avoir œuvré pour qu'une petite partie de mon monde soit un peu plus propre. Car c'est bien beau de participer à un week-end où on va nettoyer la nature mais c'est tous les jours qu'il faudrait le faire !


Alors j'imagine bien que vous n'allez pas vous ruer faire la même chose que moi mais...au moins, la prochaine fois que vous partez sur le chemin de Saint-Jacques ou ailleurs, mettez un simple sac poubelle dans votre poche. Vous pourrez y mettre vos déchets mais aussi ceux des autres, ce n'est pas pour eux que vous le ferez mais pour la nature.


Mon rêve ? Revenir d'une journée de marche avec mon sac vide...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marion 01/08/2014 17:15

Bravo pour le dispositif inventé ! Moi aussi, quand je pense à prendre un sac poubelle, je ramasse les déchets que je vois,même si je ne suis pas toujours comprise de mon compagnon. Il m'est arrivée à ramasser jusqu'à 10 sacs dans la même journée ! Par contre, je m'abstiens de récupérer les déchets qui sont devant les habitations, il me semble que les habitants pourraient avoir un peu d'amour propre pour leur lieu de vie !

Martine, la pèlerine 18/04/2014 14:17

bravo pour l'initiative, ... les petits ruisseaux font les grandes rivières. Je me suis souvent désolée des détritus laissés par les autres, y compris les pèlerin(e)s. Je marche avec un sac plastique dans la poche, mais souvent pas suffisamment grand pour contenir tout ce que je pourrais ramasser... Je laisse souvent le bio-dégradable. Ton idée est donc à retenir ! Je réponds aussi, avec beaucoup de retard et je m'en excuse, à te demande de faire partie des blogs dédiés à Compostelle. Demande acceptée aujourd'hui, ce serait gentil de mettre de logo dans une de tes colonnes.
Amitiés jacquaires,
Martine, la Pèlerine

j-f 14/04/2014 21:08

Bien la pince à linge mais il faut se baisser avec une badine coupé dans un arbrisseau taillé en pointe ça va bien . Mais quand j'arrive près d'une poubelle, c'est la totale. j'ai distribué des sacs à la croix de fer tout le monde s'y est mis j'ai eu beaucoup de mal à me défaire de cette réputation maintenant je persévère et je suis plus discret.

chris 17/04/2014 16:03

oui bonne idée, l'épingle à linge tient aussi le sac poubelle au départ, quand il est encore vide.
C'est vrai que ça permet aussi de sensibiliser les gens.

windows 8 software 10/01/2014 13:08

I seriously like what you are trying to convey through this site. I try my best not litter places and one thing I have noticed and preferred doing is close opened taps to save water. Many people are careless enough to even close taps.

mony 20/08/2013 17:32

C'est une très bonne idée et même si tu ne fais que quelques émules qui, eux mêmes, en feront aussi quelques uns... Ce sera toujours ça... Nous, nous ramassons aussi... Peut être, un jour, on
rentrera le sac vide ... Par contre, sur le chemin de Compostelle, si nous rapportons bien évidemment nos poubelles chaque soir, moins facile de ramasser les cochonneries des autres... Moi, je
trouve que mon sac est déjà bien assez lourd !!!

Chris 20/08/2013 22:10

Merci beaucoup Mony !
Oui, je comprends que cela ne soit pas toujours facile...mais si tout le monde ramassait ses déchets...on n'aurait plus à ramasser ceux des autres ;)
On peut rêver !! :)