Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Chemin vers Compostelle
  • Mon Chemin vers Compostelle
  • : la préparation de mon futur pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle mais aussi diverses informations sur la voie Genève - Le Puy (via Gebennensis).
  • Contact

Recherche

Suivez-moi sur...

logo twitter   facebook
 
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 16:34

parcours -04 Seulement 2 km après Le Pin je quitte le goudron pour emprunter un chemin caillouteux qui grimpe en direction des bois. Un paysage superbe avec ce beau temps de début mai. 12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 029

Le chemin pénètre ensuite dans une forêt splendide, la "Sylve bénite". Je passe devant une ancienne chartreuse et le GR se transforme ensuite en un petit sentier se faufilant au milieu de genêts. Un superbe décor pour ce début d'étape !12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 02812-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 025

 

En sortant de la forêt je passe au milieu des champs avec des vaches à gauche, des vaches à droite et partout de jeunes petits veaux...

 

12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 012Le petit veau : "Dis, Maman, c'est qui tous ces gens qui passent avec un sac sur leur dos ?"

Maman vache : "Ce sont des pèlerins mon chéri"

Le petit veau : "et ils vont où ces pèlerins ?"

Maman vache :"Au sud-ouest, toujours plus loin...toujours plus haut !"

 

Je fais sensation sur le chemin, vous ne saviez pas ? Hé bien, regardez toutes ces fans qui se pressaient vers moi

12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 023

 

Mais je rencontre aussi des humains, des pèlerins, un Suisse, deux Suisses, trois Suisses, puis un allemand et encore des Suisses. Parmi eux il y a Fatima et Jean-François venus de Neuchâtel et se rendant cette année au Puy en Velay.

12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 024Fatima et Jean-François, venus de Neuchâtel.

 

Je traverse le petit village de Blaune, passe sous l'autoroute A48 (l'autoroute qui relie Lyon à Grenoble). Le chemin commence alors une jolie grimpette qui réveille un peu les muscles. 12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 004Mais arrivé tout en haut, quelle jolie vue ! Et une fois qu'on est en haut on sait qu'on n'a plus qu'à descendre

 12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 006

 

 

La descente se profile, et c'est le mot juste, car le chemin présente une forte déclivité accentuée par de la terre glissante et des cailloux qui rendent la descente assez dangereuse. Et si la descente est pénible, que dire de la montée ! [je rappelle à mes lecteurs que j'effectue chaque étape aller et retour et qu'après l'avoir descendu je vais prendre ce chemin dans le sens de la montée...ce qui s'avéra assez...difficile  ]

 

12-05-02 Chassignieu - La Bourgeat 017Ca ne paraît pas sur la photo mais ce chemin (pris une fois en bas) était très sportif à descendre...comme à monter !

 

J'arrive enfin au Grand-Lemps et retrouve un chemin plat. Après les Suisses je rencontre maintenant plusieurs pèlerins venus d'Allemagne. A mi-chemin de mon étape je rencontre d'ailleurs Sieglinde, une allemande venue de Genève et se dirigeant vers le Puy en Velay. Comme elle ne parle pas français et que mon allemand est plus que sommaire...c'est en anglais que nous arrivons à nous comprendre.

Après les amabilités d'usage et comme nous prenons la même direction, nous décidons de faire la route ensemble jusqu'à La Côte St André. Je lui précise quand même que si je ne vais pas assez vite pour elle, elle peut sans problème partir devant.

12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 020

 Sieglinde, ma compagne de route du jour

[Sieglinde, Ich habe versucht, Ihnen auf der Weg Sonntag und Montag zu finden, nachdem wir aber traf unmöglich. Wenn Sie diese Meldung lesen können Sie mir über dieses Blogs ("contact" am unteren Rand der Seite) zu kontaktieren.]

 

Il y a seulement 10 jours un mètre de neige bloquait les routes en Haute-Loire et aujourd'hui, ici, il fait un bon soleil avec 28° !

Autant dire que nous profitons de chaque point d'eau que nous trouvons, que ce soit pour se tremper les pieds ou pour remplir nos gourdes.12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 004

12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 02112-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 01012-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 005

Le chemin est assez facile, peut-être un peu trop de goudron mais on ne peut pas toujours avoir le chemin parfait   Le ciel étant clair nous avons une jolie vue les montagnes enneigées avec, plus près de nous, de splendides et colorés champs de colza.12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 01812-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 003

Enfin nous arrivons à La Côte St André, ville natale d'Hector Berlioz.

    12-04-27 La Bourgeat - La Côte St André 001Sieglinde n'ayant pas réservé d'hébergement je l'accompagne pour dénicher l'office de tourisme mais nous n'en n'aurons pas besoin. En effet, un homme sort d'un bar-restaurant et nous interpelle en allemand : il s'agissait tout simplement d'un pèlerin allemand qui nous avait repérés (on se demande à quoi   ). Le bar-restaurant d'où il sortait offrant des chambres, l'hébergement était tout trouvé.

Nous prenons le temps de boire un coup tous les trois et j'apprends que le pèlerin allemand a déjà fait une partie du chemin à pied en Allemagne, puis est en train d'effectuer la partie française en vélo jusqu'à St Jean Pied de Port et enfin la partie espagnole à pied. 

Il est temps pour moi de partir et je laisse mes deux compagnons, non sans leur souhaiter un bon chemin ! 

 

Etape suivante : La Côte St André - Revel tourdan

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sylvie la pèlerine 28/08/2012 13:37

Pour moi, voici le meilleur blog sur la Via Gebennensis. Je me suis permis de le citer en référence sur mon blog à la page http://www.radiocamino.net/le-puy-en-velay/via-gebennensis

Bonne continuation Christian !

Christian 19/09/2012 14:42



Le meilleur ? Je ne le pense vraiment pas, et tu me connais assez pour savoir que ce n'est pas l'esprit de compétition qui m'anime mais plus l'envie de partager :)


Venant de toi je le prends vraiment pour un compliment et t'en remercie, ainsi que pour tout ce que tu fais autour des chemins de Compostelle. Continue à nous faire profiter de ton expérience !


A bientôt Sylvie !