Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon Chemin vers Compostelle
  • Mon Chemin vers Compostelle
  • : la préparation de mon futur pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle mais aussi diverses informations sur la voie Genève - Le Puy (via Gebennensis).
  • Contact

Recherche

Suivez-moi sur...

logo twitter   facebook
 
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 13:35

Je pense que les gestionnaires de blog sur le thème du Chemin de Compostelle ne me contrediront pas quand je dis que le poids du sac à dos occupe une bonne place dans les questions posées dans les moteurs de recherche qui aboutissent ensuite à leur blog.

D'ailleurs si la question qui me semble être la plus souvent posée par des personnes "extérieures" au Chemin est "Et combien de kilomètres faites-vous par jour ?", la question "combien pèse ton sac ?" est très souvent posée par ceux qui font ou vont faire le Chemin de Compostelle.

Sur chaque blog, forum ou groupe de discussion on ne manque pas de trouver cette question qui, à chaque fois, suscite de nombreux commentaires. Je ne déroge d'ailleurs pas à la règle.

Et là on voit de tout ! Le poids du sac ne doit pas dépasser 10% de votre poids, voire 5 %, ne doit pas dépasser 10 kg, 8 kg, voire 6 kg. J'ai même rencontré un randonneur qui m'a dit avoir "fait le St Jacques" avec son sac qui ne dépassait pas 4 kg ! Je n'ai pu m'empêcher de lui dire que mon sac vide + mon duvet + mon eau atteignaient les 4 kg ! Il me répondit alors : "le duvet, y'en a pas besoin, y'a des couvertures dans tous les gîtes" et "une petite bouteille d'eau c'est suffisant, on en trouve de partout..." (sic). Lorsqu'ensuite il me dit n'avoir fait que trois étapes menant jusqu'au Puy j'ai arrêté là la conversation

Mais cette discussion n'était cependant pas sans intérêt car elle aboutit à une évidence : il n'y a pas de règle établie sur le poids que doit faire votre sac à dos.

Par contre, tout le monde sera d'accord sur un fait : votre sac à dos doit être le plus léger possible !

Mais "le plus léger possible" ne veut pas dire dénuement extrême.

En fait, au vu des discussions sur ce sujet, sur Internet ou directement avec les pèlerins rencontrés, il apparaît que le contenu (et donc son poids) de votre sac à dos va dépendre de plusieurs critères qui vous sont propres :

 

1- votre corpulence :

Oui, je commence par ça...car je suis directement concerné . Ceux qui me connaissent savent que mon profil ressemble plus (pour ceux qui ont vu le film "The Way") à celui de Joost qu'à celui d'un marathonien...Donc si vous êtes un homme de 60 kg, le poids et l'encombrement de vos vêtements seront bien moindres que celui d'une personne plus "forte" . (Mesdames, par courtoisie je vous laisserai adapter le poids cité  )

2- votre état physique :

Si vous n'avez aucun problème physique particulier (dos, pieds, genoux, hydratation,...), qu'une simple couverture vous suffit pour dormir, là aussi votre sac à dos sera d'autant plus léger.

3- la période de votre pèlerinage:

Si vous marchez en juillet/août vous n'aurez pas les mêmes contraintes qu'un pèlerin qui partira en mars ou avril.

4- votre itinéraire :

Directement lié à la période de pèlerinage, l'itinéraire est aussi important. Votre équipement sera sensiblement différent si vous ne faites que de plaine avec quelques collines ou si vous avez à franchir des cols à 1200, 1300 mètres. Je cite ces deux exemples car c'est le cas pour la via Gebennensis.

Pour mémoire le 18 avril 2012 avait vu arriver 1 mètre de neige au col du Tracol (1200 m)...Et tout ça c'est long à fondre

 

En résumé, si vous êtes un pèlerin de 60 kg, en pleine forme physique, pas frileux et que vous prévoyez de marcher en été, vous allez pouvoir voyager très léger et c'est tant mieux pour vous !

Et si vous êtes plutôt tout à l'inverse, vous allez pouvoir...voyager le plus léger que vous pourrez et c'est très bien aussi

 2012-09-20-10.22.24b.JPG

 

Dans la deuxième partie de cet article vous trouverez des conseils sur le choix et la préparation de votre sac à dos

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

learn more 07/03/2014 09:03

It is good that you mentioned the term ‘physical condition’ than ‘age’. We used to find many pilgrims who can walk far distances carrying heavy weight and never worry about their age! There is an inner urge that make them do everything!